Astronomie - formation

Il s’agit d’une synthèse, en français, des formations que nous avons développées de pays en pays, en Europe, Afrique, Amérique (du Nord au Sud), Asie, Australie. Ces formations sont destinées aux enseignants et aux étudiants.  Au fil des formations, des exemples tenant compte des spécificités de chaque pays sont ajoutés.

Nota bene : Certains des exercices requièrent l’utilisation d’images et de fichiers, téléchargeables directement ici :

Au fil des civilisations, les astronomes accompagnent la mesure du temps depuis l’Antiquité.

Photométrie (logiciel téléchargeable libre Salsa J), Spectrométrie et applications à l’observation d’objets célestes. Joker: Où habite le Petit Prince au 21ème siècle ?

Vincent Van Gogh était passionné d’astronomie ; son travail s’est inspiré d’observations personnelles et des publications de son époque, notamment dans la « Nuit étoilée » où il a inscrit un « legs aux générations futures » tout à fait remarquable.

Le diagramme inventé autour de 1910 par Ejnar Hertzsprung (astronome danois) et perfectionné par Henry Norris Russell (astronome américain) relie la luminosité des étoiles et leur température. Ce diagramme permet d’étudier les populations d’étoiles et d’établir la théorie de l’évolution stellaire.

Dans la famille « Trous noirs », les uns sont tout petits, très concentrés. 
D’autres sont immenses, mais beaucoup moins denses. 
Qu’en est-il du trou noir central de notre Galaxie, trou noir central que nous allons mesurer ?

La mécanique des masses visibles ne suffit pas à expliquer le mouvement de rotation d’une galaxie sur elle-même. D’où l’hypothèse d’une masse « invisible » (dark matter = matière sombre = matière noire) ou d’un équivalent à préciser. Nous étudions un exemple, le cas de la galaxie NGC 53 (images fournies par l’Observatoire Sud-Européen, situé au Chili). 

Les supernovae, explosions d’étoiles très particulières, permettent de parcourir l’histoire des hommes et du ciel, passée (archéoastronomie), récente (expansion de l’univers, loi de Hubble), future (hypothèse dite « énergie noire ») .

Histoire des hommes et du ciel, repères de temps, numérations, précessions, constellations, supernovae. Et Vénus en bonus.

Aide-mémoire (en 4 pages) pour l’utilisation des logiciels libres STELLARIUM (planétarium virtuel) et SALSA J (traitement d’images, analyse et mesures).

Salsa J (pour Such A Lovely Software  Astronomy Junior) est un logiciel développé dans le cadre du projet EU-HOU, le logiciel libre SalsaJ permet traitement, analyse et mesures à partir d’images provenant de télescopes professionnels.